En bref
Captures d'écran
Vidéos

Hache-Tripes

Rencontres

  • Zevrim Sabot-de-Ronce – Voulant absolument faire preuve de sa valeur à la Légion ardente, Zevrim Sabot-de-ronce a annoncé à ses maîtres qu'il pourrait asservir les imposants anciens qui arpentaient encore Hache-Tripes. Quand ses propres pouvoirs se sont révélés insuffisants, il a eu recours à d'autres créatures pour en tirer l'énergie nécessaire. Pour ce faire, il immole ses proies sur son autel sacrificiel et récolte leur essence dans leur ultime moment d'agonie.
  • Hydrogénos – Lorsque le satyre Zevrim Sabot-de-ronce voulut prendre le contrôle des élémentaires de Hache-Tripes, il concentra ses efforts sur Hydrogénos, qui résidait paisiblement dans le bassin situé sous son autel. Quand Zevrim menait ses rituels sacrificiels impies, l'élémentaire était pris d'agitation et attaquait ses serviteurs démoniaques. Au fil des années, Zevrim a utilisé la force vitale de ses victimes pour l'accabler d'une fureur dévastatrice et le soumettre petit à petit à sa volonté.
  • Lethtendris – L'énergie corrompue de Hache-Tripes a attiré Lethtendris de loin. Elle espérait pouvoir enfin satisfaire son insupportable soif de magie des arcanes. À partir des tendons et ligaments de victimes sacrificielles, elle a construit une toile pour drainer l'énergie impure de l'aile est, et a découvert avec bonheur que sa création lui permettait d'amasser une puissance assez immense pour anéantir tous ses ennemis.
  • Alzzin le Modeleur – Alzzin le Modeleur a pour but la corruption totale de Féralas, mais il a eu peu de succès avant de découvrir le sanctuaire d'Eldretharr à Hache-Tripes. Maintenant qu'il commande au pouvoir des anciens asservis, il a pu imprégner son repaire de l'énergie vitale de la forêt environnante, qu'il manipule à volonté.
  • Tendris Crochebois – Tendris Crochebois était un fier défenseur d'Eldre'Thalas, le cœur inextricablement lié au destin de la ville. Quand la Fracture a déchiré la terre, sa détermination n'a pas fléchi. Mais quand la corruption s'est infiltrée dans les ruines de la ville au cours des dix mille ans qui ont suivi, elle l'a contaminé également.
  • Illyanna Corvichêne – Illyanna Corvichêne, avec son fidèle compagnon Ferra, était la chasseuse en chef du prince Tortheldrin jusqu'à ce qu'elle refuse un jour d'obéir à son ordre d'exécuter ses amis. Pour la punir, il la mit à mort, ainsi que son ours, puis utilisa ses pouvoirs démoniaques pour lier leurs esprits à leurs corps, les condamnant à rester dans Hache-Tripes comme sentinelles mortes-vivantes.
  • Magistère Kalendris – Lorsque le prince Tortheldrin a exigé la mise à mort de la plupart de ses sujets, c'est à ses plus loyaux lieutenants qu'il a confié cette tâche. Le magistère Kalendris a assassiné de nombreux Shen'dralar innocents sans la moindre hésitation, mais l'une de ses victimes l'a mortellement blessé lors d'un terrible affrontement. Malgré sa mort, l'esprit de Kalendris continue à arpenter Hache-Tripes pour faire régner la loi de Tortheldrin.
  • Immol'thar – Désespérant de récupérer le pouvoir et l'immortalité qu'ils avaient perdus avec la destruction du Puits d'éternité, les Shen'dralar ont invoqué un démon dans l'aile ouest de Hache-Tripes et l'ont emprisonné dans un champ de force qui leur permet de puiser dans son énergie pour alimenter leur propre magie. Incapable de résister ou même de bouger pendant 10 000 ans, Immol'thar n'a pu que contempler le passage du temps en attendant le jour où il pourrait se libérer et déchirer la chair de ses geôliers.
  • Prince Tortheldrin – Après la destruction du Puits d'éternité, le prince Tortheldrin a gardé le contrôle des Shen'dralar survivants en emprisonnant un démon dans les ruines d'Eldre'Thalas pour que ses sujets puissent en drainer le pouvoir. L'exposition constante à l'énergie démoniaque a corrompu l'esprit du prince et, quand la créature a montré des signes d'affaiblissement, il a ordonné la mise à mort de la plupart de ses sujets afin que seul lui et ses fidèles les plus fanatiques puissent profiter de sa magie impie.
  • Garde Mol'dar – Mol'dar est un garde gordok à la loyauté zélée, convaincu que le roi Gordok lui a fait don d'une paire de gants enchantés qui lui ont permis de devenir le champion de bras de fer de son clan six années consécutives. En réalité, le roi n'avait fait que les jeter pour s'en débarrasser, et Mol'dar s'est trouvé les ramasser le premier.
  • Kreeg le Marteleur – À plus d'une occasion, les assassins les plus furtifs ont trouvé la mort après avoir malencontreusement trébuché sur la chope de bière de Kreeg. Cet ogre est souvent ivre mort pendant son tour de garde, mais rien ne le plonge dans une fureur dévastatrice plus rapidement que le bruit de son précieux breuvage en train de se répandre sur le sol.
  • Garde Fengus – Depuis que Cho'Rush l'Observateur lui a dit qu'il était destiné à rencontrer une compagne pendant une patrouille, Fengus passe le plus clair de son temps à arpenter consciencieusement le territoire du clan Gordok.
  • Garde Slip'kik – Certains peuvent penser que Slip'kik est un garde très prudent, mais il est surtout très paresseux. Plutôt que de défier le roi Gordok directement, il bricole des pièges et retape de vieux objets magiques abîmés dans l'espoir de délivrer un jour un coup mortel sans prendre le moindre risque ni fournir le moindre effort.
  • Capitaine Kromcrabouille – Même parmi les ogres, le capitaine Kromcrabouille est connu pour sa hargne envers quiconque ose manquer de respect à lui ou au roi Gordok. Il écrase impitoyablement le moindre signe de sédition, et montre encore moins de patience envers ceux qui continuent à propager la rumeur de sa torride liaison avec un gnoll il y a bien des années.
  • Cho'Rush l'Observateur – Cho’Rush ne prend normalement pas parti mais, quand Ulrok a commencé son ascension au pouvoir, il est vite devenu évident que personne ne pourrait lui résister. Le nouveau roi a rapidement nommé Cho’Rush aux plus hautes responsabilités, pensant que ses deux têtes en feraient un conseiller deux fois plus avisé que les autres ogres.
  • Roi Gordok – Pour diriger la tribu des ogres gordok, il suffit de s’en proclamer roi… et de se débarrasser de tous les protestataires. Le roi Gordok, alors connu sous le nom d’Ulrok, consolida son pouvoir en convaincant une dizaine de ses guerriers les plus costauds de défier le roi en même temps. La grande mêlée fit de nombreuses victimes, et la lame d’Ulrok vint achever rapidement les survivants, ainsi que le roi, épuisé par la bataille. Depuis, les Gordok parlent de cet épisode comme du « Jour du Sang ».

Musique

Musique d'introduction


Guides

Informations connexes

Contribuer